2nd Floor 239 Old Marylebone Road, Marylebone, London NW1 5QT United Kingdom
Guinea Embassy > The Government

Mohamed Béavogui, Premier ministre de la transition.

Depuis la grève générale de 2007, le nom de ce haut fonctionnaire international guinéen de 68 ans est proposé pour occuper le poste de Premier ministre. Ce 06 octobre 2021, le destin de Mohamed Béavogui s’est accompli. Il est nommé par le Chef de l’Etat, Premier ministre de la transition, chef du Gouvernement.

Avec plus de 30 ans d’expérience dans la planification, la gestion et le financement du développement, le nouveau patron de la Primature est connu de ses compatriotes. Né à Porédaka dans Mamou; ce fils d’un ancien diplomate, est diplômé en Construction Mécanique et Engins de Mines de l’Université Polytechnique de Leningrad (actuellement Saint Petersburg, Russie) et titulaire d’un diplôme de la prestigieuse Kennedy School of Gouvernement de l’Université Harvard aux États-Unis.

Après un court stage à la compagnie des bauxites de Guinée (CBG) à Kamsar, il est nommé en 1980 Directeur du Centre Pilote de fabrication industrielle situé près de Conakry. Sa carrière internationale commence en 1982 au Nigeria, quand il remporte un concours des Nations unies pour le poste d’Ingénieur au Centre africain régional de design et d’ingénierie. En 1986, conseiller technique puis senior chargé de programme de la FAO. En 1992, il est muté au siège de la FAO à Rome où il devient chargé de programme Senior au siège social. En 1994, il devient Gestionnaire Senior d’un portefeuille de projets de Bureau de l’ONU pour les services d’appui aux projets. Une tâche colossale, car il était chargé de superviser des millions de dollars de projets de développement. En 1998, Béa est à Abidjan comme Directeur Régional de l’Agence. Là, il coordonne les projets dans la sous-région. Deux ans apres, le Fonds International de Développement de l’Agriculture (FIDA) le désigne Directeur Régional des Opérations de l’Afrique de l’Ouest et du Centre puis Directeur du partenariat et mobilisation des ressources en même temps Conseiller du président de la FIDA. En 2014, le Guinéen Mohamed Béavogui est choisi pour diriger l’organisme continental africain autonome dénommée Mutuelle Panafricaine de Gestion de Risques.

Depuis janvier 2015, Mohamed Béa est basé à Johannesbourg en Afrique du Sud comme Directeur Général de l’Agence Africaine de Renforcement des Capacités.

The President

Mr Mamady YOULA

Dr. Morissanda Kouyaté

2020 Recipient of the United Nations Nelson Mandela Prize

Executive Director of the Inter-African Committee on Practices Affecting the Health of Women and Children (CI-AF), an African and international non-governmental organization, affiliated to the UN and the African Union.

The ministers:

Dans le gouvernement du Premier ministre Mohamed Béavogui, les différents postes ministériels sont confiés dont les noms départements suivent :

  1. Gardes des sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme : Maître Alain Moriba koné
  2. Ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense nationale : Aboubacar Sidiki Camara ;
  3. Ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation : Mory Condé ;
  4. Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Bachir Diallo ;
  5. Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger : Dr Morissanda Kouyaté ;
  6. Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan : Lanciné Condé ;
  7. Ministre du Budget : Moussa Cissé ;
  8. Ministre du Travail et de la Fonction publique : Julien Yombouno ;
  9. Ministre de l’Environnement et du Développement durable : Mme Louopou Lamah ;
  10. Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage : Mamoudou Nagnalen Barry ;
  11. Ministre de l’Energie de l’Hydraulique et des Hydrocarbures : Ibrahima Abe Sylla ;
  12. Ministre des Mines et de la Géologie : Moussa Magassouba ;
  13. Ministre des Infrastructures et des Transports : Mr Yaya Sow ;
  14. Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique : Mme Aminata Kaba ;
  15. Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire : Ousmane Diallo ;
  16. Ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie maritime : Mme Charlotte Daffé ;
  17. Ministre du Commerce, de l’Industrie et des Petites et Moyennes entreprises : Bernard Goumou ;
  18. Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation : Dr Djaka Sidibé ;
  19. Ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation : Guillaume Hawing ;
  20. Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle : Alpha Bacar Barry ;
  21. Ministre de la Santé et de l’Hygiène publique : Mamadou Pathé Diallo ;
  22. Ministre de la Communication et de l’Information : Mme Rose Pola Pricemou ;
  23. Ministre de la Jeunesse et des Sports : Mr Lansana Béa Diallo ;
  24. Ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables : Mme Aicha Nanette Conté ;
  25. Ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat : Alpha Soumah (Bill de Sam) ;
  26. Ministre Secrétaire général du gouvernement : Abdourahmane Sikhé Camara ;
  27. Ministre Secrétaire général aux Affaires religieuses : Elhadj Karamoko Diawara.